Imprimer

Angers Loire Métropole a la volonté de sensibiliser l’ensemble des salariés de l’agglomération à l’usage des modes alternatifs à la voiture individuelle. Pour cela et parce que l’agglomération s’engage depuis longtemps dans une dynamique durable, elle a signé le mardi 5 avril dernier un protocole Plan de Déplacements Etablissements de l’agglomération avec l’Université Catholique de l’Ouest (UCO).

Dès 2006, l’UCO s’est engagée dans une démarche de développement durable sur son campus, en créant la mission Campus durable. Elle fait figure de pionnière dans ce domaine. Dans ce cadre, l’UCO cherche à diminuer le recours à la voiture individuelle pour les usagers de son campus et donc à favoriser l’utilisation des transports doux, en commun et le covoiturage. Un plan de déplacements établissements a donc été initié sur le campus.
Mme Caillard-Humeau, Vice-Présidente aux transports, aux déplacements et à la mobilité d’Angers Loire Métropole et M. Eric Houivet, Secrétaire général de l’UCO, ont signé un protocole Plan de Dépacements Etablissements. Ce protocole formalise l’étroite collaboration entre l’agglomération angevine et l’UCO sur la question des déplacements. Il permettra à l’UCO de bénéficier du soutien méthodologique d’Angers Loire métropole. L’université s’engage par ailleurs à mettre en place un plan d’actions en matière de mobilité.

Trois actions sont d’ores et déjà prévues pour la rentrée :
une association du campus va se voir confier la gestion de vélos de VéloCité afin de limiter l’attente à l’agence VéloCité rue Paul Bert
une plateforme de covoiturage sera mise en place
une information sur les services déplacements (vélo, transports en commun, covoiturage..) sera réalisée dès la rentrée de septembre

Rappelons que près de 40 structures se sont engagées dans un Plan de Déplacements Etablissements (PDE) sur le territoire de l’agglomération : à l’origine des établissements publics et désormais de plus en plus d’entreprises privées adhèrent à ce projet.

Share This